4 conseils pour réaliser les meilleures fiches de révision du monde

4 conseils pour réaliser les meilleures fiches de révision du monde

Les partiels de décembre approchent à grand pas et vous tremblez comme une feuille ? Nul besoin d’avoir honte, on est tous passés par là à un moment ou à un autre. Et si du coup on vous passait le flambeau avec grâce en vous offrant nos meilleures méthodes pour réaliser des fiches de révision qui marchent à coup sûr ? Ça nous fait plaisir.

Les fiches de révision, c'est un peu le meilleur ami de tous les étudiants. Qu’il s’agisse d’un compagnon qui rassure ou qu’il soit véritablement utile, c’est le must have. Voici la méthode absolue pour faire des fiches de révision du tonnerre.

Ficher ses cours au bon moment, la clé de la réussite

Pour qu’une fiche de révision soit vraiment mais vraiment efficace, il faut la faire à chaud. Pour la simple et bonne raison que notre cerveau est en fait sacrément intelligent mais aussi terriblement bête. Parfois, avec lui, il faut vraiment aller au plus simple. Pour qu’il assimile une information et la transforme en connaissance, il faut qu’on lui répète les choses, limite qu’on lui fasse un dessin. Alors forcément, le mieux pour commencer à ficher, c’est après la première écoute du cours auquel vous venez d’assister. Comme ça, votre cerveau aura déjà eu une première couche d’apprentissage à chaud.

Et du coup, lorsque vous relirez votre fiche, votre cerveau se souviendra que vous l’aviez écrite et lu une première fois et retiendra de plus belle. C’est la méthode par couche. A répéter le plus possible.

La hiérarchisation de sa fiche, le passage obligé

C’est peut-être le plus pénible, mais c’est comme qui dirait un rite de passage : la hiérarchisation de son cours. Alors oui, comment savoir quel point est plus important que l’autre ? Demandez autour de vous, à vos professeurs, vos parents… Mais faites-vous confiance et faites attention à la manière dont votre enseignant a insisté sur telle ou telle partie. Et surtout, pas d’impasse !

Dernier conseil pour la route : si une partie vous donne du fil à retordre, redoublez d’attention et surtout d’effort dessus. Consacrez par exemple deux pages de fiches sur cette partie. Sinon sur le reste restez sur le principe de base : un sujet, une fiche. Faites au plus simple et au plus clair.

La mémoire visuelle, une aide incomparable 

Alors il y a ces personnes qui sont auditifs, d’autres gestuels, et il y a ces petits veinards, qui sont visuels. Pour ceux-là, la fiche de révision est véritablement incontournable. Si vous êtes comme cette partie de la population, ne lésinez pas sur les couleurs. Suivez votre envie. Plus une fiche de révision sera agréable à lire, plus votre cerveau sera réceptif, et plus vous réussirez vos examens. CQFD.

Petit conseil pour plus de visibilité : Notez, en haut de votre fiche le nom de la matière, le semestre, le nom et e-mail de votre prof (si vous voulez lui poser une question par exemple, plus besoin de chercher des heures cette satanée adresse). Pensez également à numéroter vos fiches pour un classement plus productif, toujours dans une optique de gain de temps incomparable. N’oubliez pas de donner à votre fiche un titre clair et concis, préférablement en rouge. Et dans votre fiche elle-même, notez toutes les infos importantes, sans rédiger de phrases. Allez à l’essentiel.

La fiche d’exercices, la fiche bien trop souvent oubliée

Quand on parle de fiche, on parle souvent de petites fiches où l’on synthétise son cours. Mais avez-vous déjà pensé à vous en servir pour des exercices types ? À chaque exo sa fiche d’exercice. À regrouper selon les chapitres ou la difficulté.

N'oubliez pas la finalité de ces fiches (de cours comme d'exercice) : il faut comprendre, mémoriser et réfléchir.

Vous êtes maintenant armé(e) pour réaliser les meilleures fiches de révision du monde ! Mais dernier conseil pour la route, et pas des moindres : pensez à combiner vos fiches de révision à un planning de révision. En étant organisé(e), vous atteindrez les sommets à coup sûr.