Clothe to me, la start-up qui va nous faire gagner du temps le matin

Clothe to me, la start-up qui va nous faire gagner du temps le matin
"Je ne sais pas comment m'habiller aujourd'hui" devient un lointain souvenir avec Clothe to me, lancée par Valérie Chauffour (28 ans), CEO et co-fondatrice de Clothe to me avec Adeline Auguin (26 ans), responsable communication. Cette application innovante est là pour révolutionner ta garde-robe. Prends en photo toute ta garde de robe et choisis ta tenue n'importe où et n'importe quand directement sur ton smartphone. Valérie nous parle de sa start-up. Bonjour Valérie, peux-tu nous parler de ton parcours, et de celui de ton associée ? Je suis directrice artistique, spécialisée dans la création et le développement de produits (product designer). J’ai étudié les arts appliqués à Lisaa Paris dont je suis diplômée depuis six ans. Mon objectif a toujours été d’évoluer dans un milieu créatif en restant indépendante et j’ai eu la chance de débuter ma carrière professionnelle dans le cinéma d’animation et le développement de jeux vidéo. Puis il y a quatre ans, j’ai rencontré au sein d’MXP4, (une start-up Parisienne) une équipe technique et marketing avec qui nous avons par la suite formé le collectif Blumug. Ils m’ont permis de développer de nouvelles compétences et depuis nous travaillons ensemble sur la réalisation de projets web et mobiles. En parallèle, je m’occupe de la gestion des équipes techniques et artistiques de différents projets, en étroite collaboration avec la stratégie marketing. ClotheToMe_Ban Adeline, a étudié à l’Institut Colbert et obtenu une licence professionnelle en management de la mode il y a quatre ans. Elle a ensuite débuté sa carrière chez Public en tant que rédactrice mode, puis est devenue responsable adjointe d’une boutique Maje. Ces expériences lui ont permis d’affiner ses compétences dans le milieu de la mode et du conseil vestimentaire en boutique. Clothe to me en quelques mots ? Clothe To Me est un projet d’innovation FashionTech, répondant à la problématique « Je n’ai rien à me mettre ». Cette application est née d’un réel problème que nous partagions toutes les deux. En l’étudiant de plus près, nous nous sommes vite rendu compte que nous n’étions pas les seules et que nous avions l’opportunité de créer un projet vraiment innovant. Clothe To Me permet actuellement de visualiser la totalité de sa garde-robe depuis son smartphone. Ainsi, nous pouvons la consulter n’importe où et n’importe quand, créer et enregistrer ses tenues préférées, les retrouver à chaque instant, les partager pour demander un avis ou inspirer sa communauté. En cas de panne d’inspiration, Clothe To Me suggère automatiquement des tenues en fonction de nos besoins du moment. Enfin, l’application est connectée à la météo et propose tous les jours les vêtements que nous pouvons porter en fonction du temps qu’il fait. Nous voulons permettre à nos utilisateurs de rester inspirés n’importe où et n’importe quand dans leur création vestimentaire. Nous travaillons donc sur le développement de Clothe To Me, afin de créer de nouvelles options en adéquation avec cet état d’esprit. clothe to me 1 Cela doit être long pour une femme de photographier tout son dressing... que répondriez-vous à ce potentiel frein pour les utilisatrices ? Enregistrer tout son dressing dans Clothe To Me prend en moyenne une heure, ce qui peut paraître long mais une fois vos vêtements enregistrés dans votre dressing virtuel, vous gagnez du temps quotidiennement. Cependant nous sommes conscients de cet aspect qui peut parfois être décourageant et travaillons pour rendre ce processus le plus rapide possible. En attendant, nous conseillons à nos utilisateurs de commencer par enregistrer en priorité leurs tenues préférées, puis leurs nouveaux achats, cela permet également de faire un tri et de faire respirer sa penderie. Pour ceux qui ont plus de temps, s’y mettre une bonne fois pour toutes, permet de faire un tri définitif, de retrouver certaines pièces disparues au fond de nos placards et repartir du bon pied (idéal en période de rentrée par exemple). Pour les plus chanceux, nous organisons souvent des concours, avec des partenaires : nous venons chez un de nos utilisateurs pour intégrer la totalité de son dressing dans son téléphone, pendant qu’il se détend. Qu’est-ce qui vous a poussées à vous lancer dans votre propre projet start-up ? Cela est venu naturellement, nous avons identifié un problème que nous avions envie de résoudre, car il touchait des domaines qui nous passionnent toutes deux. Il a donc été facile de nous lancer. Nous ne savions pas au départ que nous allions créer une start-up, nous avons fait évoluer le projet étape par étape et de ce fait, plus nous avancions plus les choses devenaient sérieuses et avaient besoin d’être officialisées. C’est ainsi que nous avons créé notre startup. 04 Quels sont les start-up fashion qui vous inspirent ? C’est principalement ce qui nous a poussées à développer Clothe To Me, nous voulions une application permettant de nous offrir de la recommandation vestimentaire personnalisée, mais nos recherches ne nous ont jamais permises de trouver l’application de référence. C’est plutôt ce qui nous a permis d’identifier ce que nous n’aimions pas et ce qu’il fallait faire pour obtenir l’application parfaite. Clothe To Me a encore besoin d’être développé pour atteindre la perfection, mais la façon dont nous l’imaginons est parfaitement limpide. Quel est votre business model ? Notre business model est très simple, il s’appuie sur le cycle de vie du vêtement, nous voulons offrir un service personnalisé de qualité à nos utilisateurs et leur permettre de renouveler facilement leur garde-robe, peu importe leur budget. Car aujourd’hui nos armoires débordent, l’offre sur le marché est de plus en plus pléthorique et pourtant nous continuons à nous demander tous les matins ce que nous allons bien pouvoir porter. Comment êtes-vous financées? Etes-vous actuellement en recherche de financement ? Nous avons commencé par publier Clothe To Me sur KissKissBankBank et avons rempli notre objectif. Grâce à eux, nous avons participé à la Créative Party, que nous avons remportée, ceci a été notre premier coup de pouce financier nous donnant encore plus de force pour la suite. Toute l’équipe y compris le collectif Blumug a aussi donné beaucoup de son temps, puis nous avons fait une première levée de fond en Love Money pour réaliser la suite du projet. À présent, nous sommes à la recherche de financements plus conséquents, aussi bien privés (Business angels) que publics (aides et subventions) Cherchez-vous à agrandir votre équipe ? Nous voulons effectivement agrandir notre équipe et cherchons à recruter de réels talents. Ce recrutement se fera de manière certaine après un soutien financier, en attendant nous nous entourons en permanence de personnes talentueuses et motivées. visuel04 Quels sont vos objectifs pour l’avenir ? Dans un avenir proche nous voulons développer une version Android le plus rapidement possible et continuer de faire évoluer Clothe To Me. Un de nos principaux objectifs est de devenir la référence de recommandation vestimentaire personnalisée. Nous voulons apporter une solution innovante à cette problématique, mais aussi apporter de nouvelles solutions aux différents éléments qui constituent notre domaine d’expertise (retail, recommandation personnalisée...). Nous espérons pouvoir rapidement agrandir nos bureaux et faire grandir notre équipe pour travailler et innover sur ces différents sujets. Entreprendre entre copines, quels avantages ? Des inconvénients ? Le principal avantage est le fait de travailler avec des personnes que l’ont apprécient réellement, car entreprendre n’est pas tous les jours facile et le fait de déjà se connaître permet d’anticiper beaucoup de choses et de se soutenir. Les inconvénients sont plutôt pour les gens autour de nous qui entendent 2 fois les mêmes histoires ;) Et enfin, vos meilleurs conseils pour une jeune femme entrepreneure qui souhaiterait se lancer ? Il faut être capable d’identifier honnêtement ses forces et ses lacunes puis s’entourer intelligemment et se lancer à 100 %. Il est très important de réaliser rapidement les choses, pour faire ses erreurs et apprendre afin de progresser davantage. Merci Valérie ! Découvrez le site web clothe to me