Candidature Originale : Une candidature masquée pour démasquer un CDI !

Candidature Originale : Une candidature masquée pour démasquer un CDI !
Ce matin, un mystérieux candidat en quête d'un CDI en communication nous a écrit...  candidature masquee   Un candidat qui cache ses expériences, voilà de quoi intriguer et prend le contrepied de toutes les candidatures classiques où les candidats détaillent un maximum leurs expériences. En réalité, cette personne a une bonne raison de masquer sa candidature et sa démarche est donc plutôt ingénieuse. Nous, on valide ! Malheureusement pour Wizbii, on recrute en CDI pour de nombreux postes, mais en communication en ce moment, nous avons besoin d'un stagiaire / alternant, donc on vous fait partager l'histoire de ce mystérieux candidat. Amis recruteurs, voici le communiquant qu'il vous faut !  Le candidat masqué nous en dit plus sur sa candidature ... cv

Pourquoi une candidature masquée ?

Histoire de couple

Actuellement, je ne suis pas célibataire. J’ai une entreprise dans ma vie. Après d’excellents moments passés ensemble, je retrouve bientôt ma liberté. Une rupture difficile pour nous deux, mais le manque de finance a eu raison de notre belle histoire. Par respect pour mon employeur et pour rester crédible dans mes missions, j’ai préféré garder l’anonymat avec cette candidature. Quotidiennement, je suis en contact avec de nombreuses personnes, entre autres, des partenaires institutionnels et financiers qui n’apprécieraient pas forcément de savoir que je suis sur le départ, et le ton de ma nouvelle candidature.

Une image à surveiller.

De plus, je suis un communiquant polyvalent. Je serai peut-être amené à travailler au service d’institutions ou de collectivités. Je tiens à surveiller ma E-réputation. Je ne veux pas que cette candidature me ferme plus de portes qu’elle en ouvre. Ce CV me permettra (je l’espère) de recevoir des propositions de structures où je pourrais plus m’éclater qu’en com’ institutionnelle. Le domaine de la communication est tellement bouché, qu’il serait inconscient de se griller complètement.

Cultivons le mystère.

De plus, la curiosité est un vilain défaut, qui donnera peut-être envie à certains recruteurs de souhaiter en savoir un peu plus sur moi. Et là, une fois la première prise de contact effectuée, je pourrais faire parvenir mon véritable CV et prouver qu’au-delà du profil « communicant décalé » il y a un véritable professionnel qui a déjà fait ses preuves. Je ne mise pas ma carrière sur cette candidature. Soyons lucides. Ce CV, c’est du bonus. Un moyen de me faire plaisir et d’éventuellement trouver une entreprise appréciant l’anticonformisme et l’audace. Je vais relayer mon CV sur les différents réseaux sociaux en espérant que la magie Internet opère.