7 conseils pour trouver son premier emploi en Chine

7 conseils pour trouver son premier emploi en Chine

De plus en plus de jeunes diplômés ou entrepreneurs se tournent vers la Chine pour trouver un emploi. Mais cela demande de la détermination et beaucoup de patience. Dans cet article, nous allons vous donner 7 conseils afin de vous aider à trouver votre premier emploi.

La recherche de l’emploi

Dans un premier temps, il est conseillé de se renseigner sur les différents sites adressés aux expatriés tels que Bonjourchine ou SmartShanghai, cela permettra de se tenir au courant des actualités sur les sorties, les logements, les offres d’emplois et encore d’autres aspects culturels de la Chine. Le site d’Ubifrance publie des offres d’emploi dans divers pays ou encore des offres pour des V.I.E (Volontariat International en Entreprise), il y a beaucoup de candidatures mais postuler sur ce site est un choix pertinent. Il faut également savoir que certaines villes chinoises ont des partenariats avec des villes françaises, comme Wuhan avec Metz, Shanghai avec Marseille,... Il est plus facile de postuler dans des entreprises étrangères implantées en Chine plutôt que directement dans une entreprise chinoise. Il y aura plus d’opportunités et plus de flexibilités. Les offres d’emploi sont rarement mis en ligne, ce n’est pas un moyen très efficace de trouver un emploi et il faut se méfier de certaines annonces. Le site expatblog vous invite également à vous renseigner sur les démarches en Chine. job

Travailler son personal branding

Il est important d’avoir sur soi son CV en anglais, mais également en français pour postuler dans des entreprises francophones. Ce sera vu comme un atout d’en créer un en chinois également. Vos expériences seront privilégiées par rapport à vos diplômes, ainsi n’hésitez pas à valoriser toutes vos expériences professionnelles, tout en restant dans le domaine dans lequel vous souhaitez postuler. Il est inutile de mentir sur son niveau de langue en chinois, une fois sur place, ils verront vite si vous êtes à l’aise ou non. La difficulté réside dans le fait que les chinois privilégient l’embauche d’autres chinois, ainsi il existe peu de postes destinés aux étrangers. La concurrence est rude, il est ainsi nécessaire de se démarquer grâce à un bon niveau en langues et savoir montrer l’intérêt que suscite ce pays en particulier. Il est préférable d’avoir un projet et de ne pas arriver sur ce marché sans avoir d’idées précises sur ce que l’on souhaite.

Mettre en place un réseau

De plus, la Chine fonctionne sur le principe des relations (guanxi). Il est donc primordial de prendre le temps nécessaire pour que vos interlocuteurs chinois vous connaissent pour ensuite instaurer un climat de confiance. C’est une réelle différence entre la vision occidentale et la vision asiatique. Il ne faut pas hésiter pas à vous mettre en relation avec des expatriés pour avoir quelques renseignements sur le marché actuel de l’emploi en Chine. Ils pourront aussi vous donner des conseils concernant les démarches à suivre ou vous mettre directement en relation avec une entreprise qui recrute. Ne sous-estimez pas l’importance de ce réseau. Il faudra penser à l’enrichir au fil du temps et ne pas s’en servir juste pour une occasion particulière. Il est possible que vous en ayez besoin quelques années plus tard. emploi en chine

Avoir une connaissance en langue

Maîtriser toutes les nuances de la langue chinoise demande beaucoup de temps et de travail. Cependant, arriver en Chine en ayant quelques notions de base vous permettra d’être plus à l’aise dans le pays, mais aussi de susciter l’intérêt des employeurs. De nos jours, la maîtrise de l’anglais est chose courante et incontournable, mais parler chinois est un moyen de se distinguer des autres et de valoriser son CV. Les chinois apprécieront les efforts que vous avez faits pour apprendre leur langue.

Avoir une expertise dans un domaine

Venir en Chine sans avoir de projet au préalable est risqué. Le mieux est de bien réfléchir à votre projet, ce que vous souhaitez faire et vous présenter ensuite avec vos propres compétences. Valorisez vos expériences et sachez vous présenter comme expert dans un domaine particulier. Pour résumer, montrer quel est l’intérêt pour une entreprise de vous embaucher. Par exemple, cette personne a commencé à publier des articles sur plusieurs sites et ensuite a été remarqué par une société d’étude de marché.

Avoir une carte de visite

En Asie, il est très important d’avoir des cartes de visite sur soi. Pour faciliter la lecture de votre carte, faites la traduire en anglais et en chinois. Ensuite, présentez-la à deux mains à votre interlocuteur en présentant la partie en chinois. Vous pouvez également vous renseigner sur la manière d’accepter la carte de visite de l’autre personne afin d’éviter les erreurs interculturelles. Par exemple, il est important de prendre le temps de lire la carte lorsqu’on vous la tend et de ne pas la ranger immédiatement dans votre poche. avoir de l'audace

Avoir de l’audace

Dernier conseil et de loin le plus important, avoir de l’audace ! N’ayez pas peur de partir et de continuer les recherches sur place, apprenez à être patient. Les relations chinoises sont basées sur la confiance et cela peut prendre du temps. De plus, ne misez pas que sur les grandes villes telles que Pékin et Shanghai, il y a d’autres villes chinoises telles que Qingdao, Chengdu, Tianjin et bien d’autres encore qui peuvent vous apporter de grandes opportunités de carrière. Lire aussi cet article sur le recrutement des commerciaux en Chine. trouver un emploi en chine La Chine attire de plus en plus d’expatriés. En 2013, Statistiques Mondiales en a dénombré 31 275. Le marché de l’emploi sur ce territoire attirant de plus en plus d’étrangers, il est important de savoir se démarquer et de bien se connaître sur ses envies et son projet professionnel. 加油 ! (Courage en chinois, pinyin : jia you) Olivier VEROT Gentlemen Marketing Agency