Entrepreneurs : le monde a besoin d’autres types d’innovation !

Entrepreneurs : le monde a besoin d’autres types d’innovation !

Arrêtez de créer des applications mobiles gratuites: le monde a besoin d’autres types d’innovation

 “Le revenu ne m’intéresse pas.”
Ces mots, malheureusement, n’ont pas été prononcés par un hippie peace & love ou un fils à papa vivant aux frais du revenu (pas si inintéressant) de ses parents. Ça aurait été trop facile. revenu Ces mots ont été la réponse donnée par une jeune entrepreneuse à la question suivante: “Quel est ton modèle économique?” Ok, vous pensez peut-être que cette jeune fille n’est pas consciente du vrai fonctionnement de la vie et que tôt ou tard la réalité la rattrapera. Mais non. Il semblerait qu’elle incarne l’entrepreneur-winner contemporain: sa start-up a été acceptée pour le programme Startup Chile et a reçu 40’000 dollars de la part du gouvernement américain. De nos jours, on entend beaucoup parler d’innovation, de startups et de jeunes entrepreneurs. Les gouvernements se font concurrence dans le financement de programmes pour startups. Le terme “startup” lui-même est devenu mainstream. Les débats autour des jeunes innovateurs et des startups sont devenus à la mode et de jeunes entrepreneurs comme Zuckerberg sont devenus des célébrités. mark zuckerberg Les gens regardent ces célébrités et essayent de les imiter, espérant d'atteindre la renommée en créant une application mobile gratuite. Ils ne sont ainsi pas si différents des nombreuses jeunes personnes qui ont le rêve illusoire de devenir top-modèle ou star de foot.

La réalité du monde de l'entrepreneuriat

Cette dynamique mène malheureusement à une complète déconnexion de la réalité de l’entrepreneuriat, de la création et la vente de solutions à de vrais problèmes, de la construction de biens et services dans le monde pour lesquels les gens sont prêts à payer, en raison de la valeur que cela ajoute à leur vie.
Mais quelles sont les innovations apportées par les idées auxquelles nous sommes accoutumés? Est-ce qu’elles résolvent de vrais problèmes? Avons-nous besoin d’innovations technologiques uniquement? Sommes-nous certains qu’Instagram et les autres applications sociales sont à la pointe de l’innovation dans l’expérience humaine?
Je pense que d’autres aspects de notre société moderne ont un besoin d’innovation urgent afin d’atteindre une culture d’innovation technologique significative capable d’enrichir l’expérience humaine. Notre société a des problèmes structurels, et si nous ne les résolvons pas en premier lieu, les fondations seront malsaines et rien de ce que nous construirons ne sera solide. startup

Nous devons commencer par réformer nos institutions

C’est pour cela que l’objet de l’innovation devrait être avant tout nos institutions. Et c’est une urgence. Nos institutions sociales ont échoué et sont la cause de nombreux problèmes et souffrances dans le quotidien des gens: les gouvernements, les écoles, les universités, l’église. Nous pouvons observer que les gens n’achèvent pas leur plein potentiel, ne poursuivent par leur vocation ou encore n’explorent pas les profondeurs de leur curiosité innée. L’éducation traditionnelle a été réduite à une course aux crédits, un simple jeu bureaucratique. L’entrepreneuriat a été dépeint par la presse tabloïd comme un parcours professionnel glamour et un moyen facile de s’enrichir, alors qu’en réalité c’est une voie difficile parsemée d’embûches pour celui qui l’emprunte. L’innovation technologique s’est faite corrompre par des budgets de recherche gonflés et déconnectés de la demande du marché ou ont attiré les talents dans les tech startups riches qui construisent des produits vains et inutiles qui ne résolvent aucun problème réel. Notre société a besoin d’innovation dans ses institutions sociales et cela dans son propre intérêt. Nous avons besoin d’une Renaissance scientifique et artistique. idée de startup Notre conviction est que la très grande partie de la souffrance inutile dans la vie des gens provient de deux principaux problèmes: une activité, professionnelle ou autre, qui n’est pas alignée avec leur vocation et des relations nocives avec leur entourage. Et cela nous a poussé à la création d’Exosphere, une nouvelle institution qui a pour objectif de résoudre le premier problème au travers de l’entrepreneuriat et soigner le second grâce à la création d’une communauté. Une institution où l’apprentissage, la croissance personnelle et la créativité se mélangent harmonieusement. Si nous voulons un futur meilleur, c’est ici que nous devons commencer. Retrouvez une version de cet article en anglais en cliquant ici. Auteur :  Niccolò Viviani, président d'Exosphere.