Métiers du web : un manque de candidats face à un besoin croissant des entreprises

Alors que les chiffres du chômage viennent d'être publiés, Cap Digital et Multiposting divulguent les résultats du premier baromètre « les métiers du numérique », secteur en pleine expansion qui propose des postes et des carrières innovantes. Le baromètre met en lumière les besoins de recrutement des entreprises ainsi que l'intérêt des candidats pour les métiers du digital.
Logo Multiposting & Cap Digital
Comparés au dernier trimestre 2013, les résultats portent ici sur les offres d'emploi du 4ème trimestre 2014. Divisée en six grandes familles de métiers, l'étude dresse le portrait d'un secteur en constante mutation où l'accès aux bonnes compétences est la clé de voute du succès des entreprises de demain.

Les résultats du baromètre du numérique

Les métiers du numérique ont été répartis dans 6 grandes familles de métiers représentatives des métiers du numérique, et permettant de donner un dimensionnement global de ces métiers et de leur évolution dans le temps. Nous retrouvons donc dans ces grandes familles les développeurs, administrateurs, chefs de projet et marketing/communication mais aussi les métiers des spécialistes, qui regroupent par exemple les juriste internet et les experts en sécurité, ainsi que la famille 'analyse de l'information' qui regroupe les métiers des acteurs chargés de la recherche, de la production et de la gestion éditoriale des contenus (texte, image, vidéo, animation, etc.) sur le web. Administrateur : métiers des acteurs chargés de la conception, de la mise en oeuvre, de la gestion et de la maintenance des réseaux et des systèmes informatiques. Chef de projet : métiers des acteurs chargés de la conception et/ou de la conduite de projets numériques. Développeur : métiers des acteurs chargés de la conception technique et de la programmation de services et d’applications web et mobiles ainsi que les métiers des acteurs chargés de la conception et de la réalisation graphique d'interfaces. Marketing communication et vente : métiers des acteurs qui optimisent la présence des entreprises sur le web en concevant et en mettant en oeuvre des campagnes de communication et/ou de publicité en ligne. Spécialiste : métiers des acteurs qui favorisent l’accès et la sécurité aux services numériques. Analyse de l’information : métiers des acteurs chargés du traitement des données, de la recherche, de la production et de la gestion éditoriale des contenus (texte, image, vidéo, animation, etc.) sur le web. Ces six catégories sont représentatives du secteur du numérique car elles englobent toutes les compétences du secteur, que ce soit des compétences techniques pour les développeurs ou les administrateurs, des compétences plus créatives pour le marketing et la communication et le traitement de l'information ou encore des compétences très spécifiques dans la catégorie des spécialistes, qui regroupe les compétences comme le droit internet, la sécurité des systèmes, etc.  

chiffres offres secteur

chiffres attractivité secteur

Interprétations

Une augmentation de la demande pour les métiers du numérique

Ce premier baromètre confirme la montée du numérique dans les entreprises avec une augmentation de la demande pour les métiers du numérique. Tout semble indiquer qu’il s’agit d’une augmentation continue de la demande, mais les prochains baromètres permettront le cas échéant d’identifier s’il existe des facteurs conjoncturels.

Un décalage entre l'offre et la demande

Le fait marquant de ce premier baromètre réside dans le décalage entre l'offre et la demande : alors que les entreprises recherchent de plus en plus de personnes compétentes dans le numérique, en particulier des développeurs, le volume de candidats n'augmente pas suffisamment vite ce qui accroît les tensions sur le marché du recrutement des métiers du numérique. Le baromètre permettra de monitorer cette tendance dans le temps.

Pourquoi l’offre métier Marketing Communication et Vente est si faible et en chute ?

Il y a un basculement des compétences classiques demandées en marketing/communication vers des compétences plus "digital" que nous prenons en compte dans la catégorie traitement de l'information. Par exemple un responsable marketing se traduit de plus en plus dans le numérique par un responsable webmarketing, SEO ou référencement...

La demande de spécialistes semble relativement importante, comment l’expliquer ?

La demande est en effet très importante en spécialiste, elle accompagne l'augmentation de la présence du numérique dans tous les secteurs qui rencontrent des problèmes de plus en plus spécifiques comme par exemple les questions relatives aux données personnelles dans l'assurance ou encore la sécurité des serveurs d'une entreprise dans l'énergie.

Focus sur le métier de développeur

Présence des compétences informatiques dans les offres d’emploi Le graphique suivant présente les 10 compétences les plus demandées dans les offres d’emploi des métiers en développement logiciel. Le pourcentage correspond au pourcentage d’offres d’emploi qui contiennent cette compétence dans une annonce. compétences développeurs les plus demandées

Progression des métiers de la « data » chez les développeurs

Les annonces pour les métiers de la « data » (data scientist, ingénieur big data..) sont en augmentation de  25,5% en un an. Ils représentent  14,6% des ores en développement informatique contre  11,6% en 2013.

Présence faible des technologies "récentes" dans les offres

Le langage Java arrive en tête, notamment grâce au fameux "développeur J2E" très prisé des SSII. On retrouve dans le top compétence le PHP, C et .net qui sont des technologies plutôt anciennes. Les langages plus récents ont du mal à percer ou sont encore minoritaires. Ils sont pourtant présents mais dans des proportions bien moindre que les technologies anciennes. L'évolution dans le temps de ces nouvelles technologies serait un indicateur pertinent pour détecter les prochaines compétences. Ainsi Python, qui est déjà un langage de référence aux Etats-Unis est également en pleine expansion en France et devrait être visible dans le classement des 10 compétences les plus recherchées d'ici quelques mois. Le deuxième focus concerne les métiers de la "data" chez les développeurs. Multiposting constate une très forte augmentation de la demande en "data scientists" et "ingénieurs big data" depuis quelques mois, une augmentation de plus de 25% en 1 an, reste à savoir si cette tendance se confirme sur le long terme. L'objectif de Cap Digital était de mettre en lumière l'impact de la transformation numérique sur l'emploi et le recrutement. Voici de quoi vous donner des idées pour bien commencer votre carrière !