Se démarquer des autres candidats : mode d’emploi

Se démarquer des autres candidats : mode d’emploi
Bien souvent, à la sortie de ses études, on ne sait pas toujours comment se mettre en valeur dans une lettre de motivation ou lors d'un entretien d'embauche. Mais même avec tous les meilleurs conseils du monde, il est pourtant bien difficile de se démarquer dans la masse des lettres de motivation et des CV. Et que penser des candidatures originales ? Petit « do » et don’t » des candidatures peu conventionnelles.

Les candidatures vidéo, ses points faibles et ses points forts

Le CV vidéo fleurit depuis quelques années sur internet. Des sites tels que youjob.com, cvlive.com ou encore jobinlive.com mettent à disposition des plateformes pour accueillir vos plus belles vidéos et booster votre recherche d’emploi. Le CV vidéo comporte l’avantage de vous présenter sous une forme peut-être plus chaleureuse qu’un mail avec en pièce-jointe votre CV et lettre de motivation. Cependant, un média de mauvaise qualité tant sur la forme que sur le fond peut donner immédiatement une impression peu professionnelle. Si vous optez pour cette méthode originale de candidature, il est impératif de soigner la technique et de rester extrêmement concis dans votre présentation. Une minute de discours sera toujours plus percutante qu’un récit de trois quart d’heure !

Le CV Vidéo de Lucie Le Squeren-Caulfield a déjà quelques années, mais c'est un bon exemple d'un CV Vidéo réussi : des touches d'humour, une présentation claire et un rendu vidéo impeccable : 

Format plus osé : aller loin mais viser juste !

Dans une forme plus audacieuse, certains étudiants ou jeunes actifs ont tenté le tout pour le tout. Bon nombre de vidéos décalées ont ainsi réussi à marquer les esprits et à attirer les recruteurs. On notera entre autres le mini-film d’Adrien Viglianaisi (ci-dessous), quelques CV placés sur des bouteilles Perrier (pour candidats pétillants) ou encore sous forme de rouleau de scotch (pour un CV qui va vous scotcher bien sûr !). Mais l’important est de garder en ligne de mire la culture d’entreprise de la société pour laquelle vous postulez et aussi le poste à pourvoir.
Faire de l’original pour faire de l’original n’est pas toujours payant, même au contraire.
Quelle que soit la forme, soignez toujours le fond : les fautes d'orthographe, les lourdeurs de style ou le langage SMS sont à proscrire. Ayez toujours un dictionnaire sous le coude ou utilisez des synonymes. Vous avez de la chance, ils sont tous répertoriés sur woxikon.fr. Tout comme les bons CV non conventionnels font le buzz, les moins réussis deviennent la risée de la toile. Le site cvoriginaux.fr répertorie par exemple le pire de ce qui a pu être produit et les critiques n’y vont pas de main morte.

Candidature décalée, pourquoi pas.. Mais entretien à la légère, non !

Marquer par sa créativité est une bonne chose mais une fois l’entretien décroché, le parcours pour atteindre le saint graal (le job quoi!) n'est pas terminé. L’entretien sert à mesurer votre sérieux et votre professionnalisme, il n’est plus l’heure de convaincre l’employeur par votre imagination, c’est déjà fait. Il s’agit donc de bien préparer son entretien de la manière la plus classique qui soit. Vous trouverez d'ailleurs quelques conseils judicieux pour réussir votre entretien d'embauche ici. La bonne nouvelle, c'est que l'équipe campus management de Wizbii prépare en ce moment des workshop pour vous aider dans vos candidatures originales. La Wiz'team se rendra dans les écoles, à commencer ce mois-ci par l'Idrac, le Collegium Ile de France et l'EM Normandie.