Entrepreneuriat

Le Coworking : de multiples avantages pour les jeunes entrepreneurs

Par Kristell Morin
3 mai 2013
0 commentaires
lacantine

Le Coworking, né en 2005 à San Francisco (Californie), est une nouvelle manière de travailler. Il s’adresse à de jeunes créateurs, des salariés nomades, souvent en free-lance.

C’est une réelle alternative au présentiel en entreprise, au télétravail. Le coworker peut ainsi travailler librement dans un espace collectif, sans ressentir la solitude d’un bureau à domicile,  tout en bénéficiant des équipements adaptés (Wifi…). Il permet de séparer clairement travail et vie privée.

Il faut toutefois réserver  à l’avance sa place dans un espace de coworking, selon vos envies et besoins : à la journée, à la semaine ou au mois, place fixe ou libre.

Ce mode de travail reste marginal, 8% des salariés en France travaillent en coworking, encore peu par rapport aux Etats-Unis où ils représentent 35%.  A San Francisco,il existe des dizaines de centres de coworking, la pionnière étant la Hat Factory.

Le Coworking, c’est quoi?

Le coworking est un espace de travail collectif partagé entre plusieurs créateurs les « co-workers« , avec des équipements adaptés, des salles de réunion mais aussi des espaces de détente.

C’est un lieu idéal de networking autour de la machine café,  des brunchs ou encore de brainstorming collectifs.

Le coworker peut recevoir ses clients en rendez-vous, venir travailler quelques heures, une demi-journée ou la journée entière. Souvent, les espaces de coworking proposent des forfaits adaptés aux besoins de chacun (accès total ou partiel aux bureaux). Un grand avantage réside dans le fait qu’on peut rencontrer des professionnels de son secteur d’activité ou non autour d’un café et pourquoi pas commencer une collaboration ou un projet.

Une journée en coworking

En coworking, tout est favorisé pour la créativité des idées et le brainstorming, alors on commence la journée par une pause café avec les autres coworkers, à moins que vous ne préfériez utiliser Coffee Poke et sa fonction qui permet d’inviter en un clic un collaborateur à prendre un café.

A la pause-déjeuner, c’est le moment idéal de partager son repas en compagnie d’autres co-workers ou des inconnus, en testant le colunching.

L’après-midi, vous pouvez par exemple assister à un atelier participatif : le barcamp. Ce concept né à Palo Alto correspond à une « non conférence » dont le principe est « pas de spectateur, tous participants ».

Et enfin, n’oubliez pas les soirées networking organisées par la plupart des espaces de coworking. C’est ici une belle occasion d’échanger de façon informelle et conviviale entre professionnels de divers secteurs d’activité.

Tester les « Coffice »

Le co-worker n’est pas solitaire, bien au contraire. Selon le groupe Regus, 72% des télétravailleurs réalisent leur travail, à l’extérieur, dans un tiers-lieu comme le coffice. Un lieu qui mêle l’esprit d’un « coffee shop » tel Starbucks, et le  travail. Je vous conseille d’aller faire un tour à un coffice très parisien le Café Craft.

Le coworker peut donc jongler entre le temps passé en espace de coworking, au coffice et au domicile. Et la productivité dans tout cela? Elle progresserait de 35% par rapport aux salariés classiques en entreprise.

Où faire du coworking?

Il en existe un peu partout. La plus grosse concentration d’espaces se situe aux États-Unis (380 espaces) et en Europe (340).  La ville de Berlin compte l’un des plus grand lieux de coworking en’Europe (2000 m2) : Le Betahaus. Fondé en 2009, il accueille 200 co-workers.

Il existe plus de 1300 espaces de coworking dans le monde. Certains bénéficient d’ une ouverture à l’international et 200 d’entre eux proposent le « coworking Visa » qui donne la possibilité de travailler gratuitement à l’étranger au sein de n’importe quel espace membre des 40 pays représentés.

En France, ces espaces se développent de plus en plus. A Paris, le pionnier est la Cantine dédié au numérique. On compte aussi sur La Ruche  un espace qui  accueille 80 postes occupés à temps plein, une trentaine en temps partiel  au sein d’un environnement eco-responsable.

Et en régions, vous pouvez aussi trouver votre bonheur: CoworkingLille (Lille), Atelier des médias (Lyon),   Laboate (Marseille), Cowork In Grenoble (Grenoble)…

En France, la région Ile-de-France souhaite encourager le coworking. Elle a d’ailleurs lancé un appel à projets « Télécentres et espaces de coworking”   avec une enveloppe prévisionnelle de 1 million d’euros.

Photo : ©La Cantine

Auteur

Kristell Morin

Etudiante, passionnée de RH 2.0 et community management

Commentaires

  1. Pour plus d'information sur Cowork In Grenoble: http://www.co-work.fr/

  2. A Paris centre visitez "Le Domaine des Entrepreneurs" http://www.coworking-paris-centre.fr

  3. En Corse, Bastia coworking vous accueille ! http://bastiacoworking.com/

  • Abonnez-vous à notre newsletter

    Tous les lundis matin, recevez dans votre boîte mail les dernières infos de La Ruche !

Devenez contributeur !